Les études cliniques

Pour implémenter en France de nouvelles approches dans le télésuivi et l’accompagnement des patients insuffisants cardiaques, deux études, qui se caractérisent en particulier par leur exigence méthodologique, sont actuellement en cours pour démontrer les diverses valeurs ajoutées de ces programmes dans le cadre du système de santé Français.

Étude clinique PIMPS

PIMPS est un étude proposée par le Pr Patrick Jourdain (CH Pontoise), dans le cadre de l’appel d’offres « E-Santé » conduit par l’ARS Ile de France. Le Pr Jourdain est cardiologue, spécialiste reconnu du BNP et diplômé en pédagogie médicale et éducation thérapeutique. Il a en particulier dirigé le groupe qui a écrit les recommandations de la Société Française de Cardiologie pour l’éducation thérapeutique.

L’objectif est d’étudier l’impact d’une solution incluant télésurveillance (Poids, BNP et symptômes), accompagnement éducatif des patients et plate-forme web e-santé pour les patients et les professionnels de santé, sur les réhospitalisations pour insuffisance cardiaque et les décès toutes causes. 330 patients insuffisants cardiaques seront inclus après randomisations dans trois groupes : Un groupe contrôle, un groupe test « télésuivi », un second groupe test « télésuivi et monitorage du BNP ».

La plate-forme de télésanté s’appuie sur les outils de la société BePatient et un contenu original développé par le Pr Jourdain.

Le BNP est un bio-marqueur diagnostic et pronostic dans la prise en charge et le suivi de l’insuffisance cardiaque. Dans l’étude, le but est de s’appuyer sur sa valeur prédictive négative pour éliminer des diagnostics de décompensation et d’insuffisance cardiaque aigue, et limiter les faux positifs liés aux variations de poids lors de la surveillance.

La durée de l’étude est de 1 an.

Pour en savoir plus :

Visitez le site présentant l'étude PIMPS

Étude clinique OSICAT

OSICAT est une étude menée par les Professeur Michel Galinier et Atul Pathak (Service de cardiologie du CHU de Toulouse) à l’échelle de la région Midi-Pyrénées, inclus dans le plan régional de santé de l’ARS (à travers le PRT) et en partenariat avec l’APETCARDIOMIP (Association pour l’éducation thérapeutique en Midi-Pyrénées) et les différentes URPS.

L’objectif est de comparer la morbi-mortalité chez des insuffisants cardiaques à l’issue de 18 mois de télésuivi par un programme de télécardiologie ou par une prise en charge standard. 870 patients seront inclus dans une étude régionale, multicentrique, comparant 2 groupes parallèles (prise en charge par télésuivi versus prise en charge standard) de patients insuffisants cardiaques chroniques.

Pour en savoir plus : 

Visitez le site présentant l'étude OSICAT