L'insuffisance cardiaque

L’insuffisance cardiaque est une maladie chronique fréquente, définie comme une maladie du cœur qui ne se contracte plus suffisamment pour éjecter le sang nécessaire à l’oxygénation dans la circulation sanguine.

L’insuffisance cardiaque se développe généralement lentement après une lésion cardiaque dont les causes les plus courantes sont l’insuffisance coronarienne, l’hypertension, la suite d’un infarctus du myocarde...

Qu’est-ce-qu’une insuffisance cardiaque ?

Le cœur est une pompe électrique, c’est la faiblesse de cette pompe qui provoque l’insuffisance cardiaque.

C’est une maladie qui correspond à une diminution de la puissance du cœur qui peut être liée soit à une baisse du remplissage du cœur soit à une diminution de la force d’éjection du cœur.

La baisse de remplissage du cœur correspond à l'insuffisance cardiaque diastolique (ou insuffisance Cardiaque à Fonction systolique préservée iCFsp). Le cœur à moitié rempli ne peut pas éjecter un volume suffisant de sang. Le sang s’accumule donc dans les vaisseaux avant le cœur et provoque :

  • un afflux de sang dans le poumon donnant un œdème pulmonaire,
  • une fuite de la partie liquide du sang (plasma) hors des vaisseaux. Le plasma se répand alors dans les tissus en commençant par les pieds et les jambes (œdèmes).

Une diminution de la force d’éjection du cœur correspond à l’insuffisance cardiaque systolique. Cela est lié à la mort d’une partie importante des cellules qui constituent les ventricules. plus il y a de cellules mortes plus la fraction d’éjection du ventricule gauche diminue. C’est la forme la plus fréquente de l’insuffisance cardiaque surtout chez le sujet jeune.